Tous les articles par Paul Demaret

Restons parents ! Eltern bleiben ! 21/04/2021 & 16/06/2021


PDF (FR)PDF (DE)

INSCRIPTION VIA EVENTBRITE

Restons parents !

Sessions d’informations et d’échanges

Mercredi 21 avril 2021-14h30

Mercredi 21 avril 2021-18h30

Mercredi 16 juin 2021 -14h30

Mercredi 16 juin 2021 -18h30

EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE ACTUELLE LE NOMBRE DE PLACES EST LIMITÉ À 6 PERSONNES !
AUFGRUND DER AKTUELLEN GESUNDHEITSSITUATION IST DIE ANZAHL DER PLÄTZE AUF 6 PERSONEN BEGRENZT!
Participation à une seule de ces sessions

INSCRIPTION VIA EVENTBRITE

PUBLICATIONS RÉCENTES

La Lettre des Médiations

“La « lettre des médiations » est une lettre électronique de langue française fondée par des médiateurs et des chercheurs français avec la participation de représentants de pays francophones. Pour répondre à un besoin d’information mais aussi d’échanges, nous avons aussi prévu la publication d’un blog lié à la lettre des médiations.

Cette lettre des médiations sera publiée gratuitement pour permettre à chacun d’accéder à l’information et au débat mais nous sommes à la recherche de financements qui pourront prendre la forme de cotisations, de dons, d’aides financières pour en assurer son développement et sa diffusion et nous comptons aussi sur votre aide.

Les numéros sont également disponibles sur https://jpbsmediation.wordpress.com/category/lettre-des-mediations-archives/

Tous les numéros

Rapports d’activités du Centre de Médiation asbl

Tous les rapports en ligne

Projection du film “Amahembe y’inka (Les cornes de la vache)” – Jeudi 17/10/2019 – 18h45

JEUDI 17 OCTOBRE 2019 – 18h45

Lieu :
Centre Scolaire, Sociétaire et Sportif 29, rue de Strasbourg L -1839 Luxembourg – Gare

INSCRIVEZ-VOUS VIA : EVENTBRITE

Dans le cadre de la Semaine Mondiale de la Médiation – du 14 au 19 octobre 2019

le Centre de Médiation asbl propose la projection du film “Amahembe y’inka (Les cornes de la vache)”.

Ce film documentaire raconte l’histoire essentielle de communautés villageoises au Rwanda qui se sont réappropriées le débat de la justice.

Synopsis : Une expérience fantastique de justice réparatrice est en train de faire ses preuves dans quelques villages au Rwanda.

Ce n’est pas un hasard, évidemment : ce pays a connu l’indicible avec le génocide dont on vient de commémorer le 25e anniversaire du déclenchement. Au bout du bout de l’horreur, la lumière surgit… Les communautés ont embrassé un processus de justice réparatrice dans le domaine des violences sexuelles et domestiques, qu’elles mettent aujourd’hui en œuvre par et pour elles-mêmes. La justice classique ne résolvait pas tout et les sanctions, lorsqu’il y en avait, n’étaient pas toujours acceptées par les auteurs, tandis que les victimes n’y trouvaient pas non plus leur compte. Du coup, pour ce projet pilote, on a inversé le processus : plutôt que de confier le problème à des personnes extérieures (juges, avocats, directeurs et gardiens de prisons), les communautés prennent leur place légitime dans le jugement. Toutes les parties prenantes sont intégrées dans le parcours de justice réparatrice. Et c’est devant la population réunie au grand complet lors d’un cercle de dialogue que les protagonistes prennent l’engagement de repartir sur une autre base. La victime se sent reconnue, l’auteur accepte sa sentence, parce que celle-ci lui permet aussi de s’en sortir la tête haute, et les proches s’engagent à accompagner et à soutenir ce petit monde dans la durée !

INSCRIVEZ-VOUS VIA : EVENTBRITE