CONFÉRENCE « FAMILLES HOMOPARENTALES : MYTHES ET DÉFIS » – 17/10/2018 – 15h Auberge de Jeunesse Luxembourg

CONFÉRENCE « FAMILLES HOMOPARENTALES : MYTHES ET DÉFIS »

MERCREDI 17 OCTOBRE 2018 –15h – AUBERGE DE JEUNESSE DE LUXEMBOURG

Conférence gratuite

Pour des raisons d’organisation, nous vous demanderons
de bien vouloir nous avertir de votre venue via « EVENTBRITE »

 

FAMILLES HOMOPARENTALES : MYTHES ET DÉFIS

 Par Monsieur Salvatore D’AMORE

Psychologue, psychothérapeute, docteur de recherche et enseignant chercheur

L’invitation au format PDF
L’affiche au format PDF

Le conférencier : Salvatore D’AMORE est psychologue, psychothérapeute, docteur de recherche et enseignant chercheur auprès du service de Psychologie du Développement et de la Famille à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université Libre de Bruxelles

Le thème : Les couples et les familles, avec partenaires et parents LGBT (lesbiens, gays, bisexuels, transgenres), sont souvent passés sous silence dans l’approche clinique et de la médiation. Ce silence trouve ses racines dans l’hétérocentrisme qui a influencé la définition de couple, de famille et de relations familiales, ainsi que de leur « normalité » vs « pathologie ».

Qu’on soit chercheur ou clinicien, il est intéressant de prendre en considération l’impact de l’homophobie, de l’hétérosexisme, de l’hétéronormativité dans la vie quotidienne de ces couples, de ces familles et de leurs enfants. En particulier dans la consultation clinique ou de médiation, il semble important d’en évaluer leur degré de stress, d’ambiguïté relationnelle, d’homonégativité intériorisée, ainsi que de support social.

Dans le cadre de cette conférence, nous aborderons les défis que les familles homoparentales vivent quotidiennement et les questions qu’elles peuvent formuler au thérapeute de famille. A travers l’illustration d’exemples cliniques, nous réfléchirons sur l’importance d’une vision éco-systémique et sur la nécessité de créer un contexte de co-construction de nouvelles possibilités d’être et de faire famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *